MenuMenu

Comment installer Google Tag Manager sous Wordpress ?

Vous voulez doter votre site Wordpress de l’outil Google Tag Manager ? Bravo. Ce ne sera pas bien compliqué. Vous pouvez l’installe rmanuellement si manipuler du code source ne vous fait pas peur. Sinon, vous passerez par la voie du plugin. Jusqu’ici, les éditeurs de sites devaient passer par un plugin tiers. Et à présent, Google a développé le sien. On vous en parle. C’est notre product news du jour.

Pourquoi installer Google Tag Manager sur son site Wordpress ?

On vous a déjà donné de nombreuses raisons d’installer GTM sur votre site :

  • Google Tag Manager est la référence des Tag Management System, ces outils qui simplifient et optimisent la gestion des tags que vous posez sur votre site ;
  • Un TMS est un outil socle qui fonctionnera parfaitement avec l’outil que vous allez installer sur votre site pour gérer les consentements au dépôt de cookies. Le module d’Axeptio se couple par exemple très bien avec cet outil.

Comment installer manuellement Google Tag Manager ?

Si vous n’avez pas peur de plonger les mains dans le cambouis, il n’est pas très difficile d’intégrer manuellement l’outil sur votre site.

Pour cela, vous vous connecterez à l’interface d’administration de votre compte GTM. Vous allez récupérer deux bouts de code informatiques :

  • L’un sera à insérer entre les balises <HEAD> ;
  • Le deuxième sera à coller entre les balises <BODY>.

Depuis la version Wordpress 5.2, et si votre thème a été mis à jour récemment, vous pourrez facilement faire ce travail. Il vous suffira de vous connecter à l’éditeur du thème et de recopier les bouts de code.

Comment installer Google Tag Manager avec un plugin tiers ?

Vous pouvez vous simplifier la vie en utilisant un plugin favorisant l’installation de GTM. Sur ce sujet comme sur d’autres, il est fondamental de bien choisir son plugin pour ne pas avoir de mauvaises surprises :

  • Perturbations du fonctionnement global du site ;
  • Ralentissement du temps de chargement des pages ;
  • Collecte de données non maîtrisée par l’éditeur du plugin ;
  • ...

Vous pouvez par exemple utiliser le plugin Google Tag Manager for Wordpress. C’est très simple :

  • Vous l’installez sur le site et vous l’activez ;
  • Vous renseignez votre identifiant Google Tag Manager ;
  • Vous indiquez le positionnement du code container, celui que Google recommande généralement d’installer entre les balises <BODY> du site.
  • Le tour est joué.

Comment installer Google Tag Manager Google Site kit ?

Depuis une période récente, Google a développé son propre plugin : Google Site Kit.

Comment l’utiliser ?

  • Installez l’application et activez-là ;
  • Vous serez ensuite basculé sur un univers Google. Vous cliquez sur l’onglet Site kit puis sur le bouton Start Setup ;
  • Connectez-vous à votre compte Google ;
  • Google cherchera à vérifier que vous êtes bien le propriétaire du site. Il vous demandera aussi une autorisation pour accéder à la data.
  • Branchez également Google Tag Manager avec le site.

Et voilà, c’est parti !