Back to Blog

6 raisons de se doter d’une Customer Data Platform - CDP

Maxime JAILLET

Pourquoi se doter d’une Customer Data Platform (CDP) ? Réconciliation de vos bases de données pour une gestion transversale aux directions de votre entreprise, connaissance multi-canal du parcours d’achat, optimisation de vos données first-party, omnicanalité de vos campagnes, meilleure prise en compte des réclamations RGPD de vos clients… On vous donne 6 bonnes raisons de le faire. C’est notre product news du jour.

Grâce à la CDP, Customer Data Platform, produisez une vision client 360 degrés

Vous collectez déjà beaucoup de données sur vos clients. Mais elles sont exploitées en silo : chaque service a son outil et gère des données pour ses seuls besoins.

  • Le profil client, les données transactionnelles et les réclamations gérées dans le CRM ;
  • Les données de navigation gérées dans la DMP ;
  • les données d’e-mail utilisées via des outils de marketing automation ;
  • etc.

De nouveaux outils apparaissent régulièrement dans votre infrastructure qui viennent encore fragmenter votre connaissance client. Aussi, la CDP vous permet de réconcilier toutes ces bases de données. Vous obtenez ainsi une vision globale des interactions du client avec votre marque.

Avec la Customer Data Platform, visez la connaissance multi-canal

Les Data Management Platforms sont d’abord conçues pour collecter en temps réel les données de navigation des visiteurs de vos sites et pour activer des campagnes online.

Techniquement,vous associez ces données à des identifiants uniques non nominatifs. Vous réalisez donc une segmentation à partir de comportements de navigation associés à un device et non à une personne en particulier.

Grâce à la Customer Data Platform,vous reliez notamment les données « froides » du Crm avec les données online.

  • Votre connaissance client s’enrichit des interactions offline avec votre marque, au-delà de sa seule navigation sur un ou plusieurs sites.
  • Vous réconciliez une vision associée à une adresse e-mail. Autrement dit, vos campagnes marketing s’adresseront désormais à une personne unique et non plus aux utilisateurs d’un même device.

Concentrez-vous sur votre donnée first party grâce à la Customer Data Platform

La Customer Data Platform marque le retour de la data first party. Plusieurs facteurs montrent en effet que la donnée third party a moins la cote qu’avant.

  • Les navigateurs bloquent de plus en plus les cookies permettant un suivi multi-sites. C’est la fin programmée des cookies tiers ;
  • Progressivement, la période de concertation entre la CNIL et les acteurs publicitaires laissera la place aux contrôles. La réglementation sur les cookies devient effective. Or, dans le cas de cookies publicitaires tiers, elle vous impose de collecter un accord préalable à leurs dépôts pour le compte de vos fournisseurs ;
  • La mise en conformité RGPD de vos pratiques marketing peut vous amener à supprimer des (bases de) données enrichies auprès de data brokers, faute pour vos partenaires d’avoir recueilli un consentement valide.

Dans ces conditions, la data first party retrouve un grand potentiel. Vous optimisez votre efficacité en reconstituant une vision complète de la connaissance que vous avez du client. Et vous agissez en toute autonomie pour construire une relation de confiance durable avec vos clients et prospects, sans dépendre de fournisseurs tiers de données.

Pilotez des campagnes omnicanal grâce à la Customer Data Platform

La CDP produit une connaissance globale et unifiée de vos clients. Leurs parcours d’achat reposeront en effet souvent sur un mix online/offline que la DMP seule ne vous permettait pas de comprendre.

  • Vous êtes à même de produire des campagnes e-mail, SMS et display basées sur une bien meilleure personnalisation. Votre segmentation comportementale s’appuiera en effet sur une vision plus complète des interactions entre votre marque et le client.
  • Vous déterminez quels sont les canaux de communication pertinents pour chaque client et activez vos campagnes en conséquence. Vous êtes plus à même de délivrer le bon message au meilleur moment.
  • Vous franchissez vos silos en termes d’infrastructures techniques et d’organisation interne. La Customer Data Platform vous offre un regard transversal sur la manière dont vous interagissez avec votre client. Vos campagnes ne sont plus la compilation des calendriers spécifiques à chaque canal. Vous maîtriserez par exemple beaucoup mieux la pression publicitaire exercée sur chaque prospect au travers des divers canaux utilisés.

Restez autonomes grâce à la Customer Data Platform

La CDP est d’abord pensée comme un outil à destination des directions marketing.

Ce type d’infrastructure vous permet donc de garder une certaine agilité car vous serez capable de piloter sa mise en place et sa gestion au quotidien. Vous demeurez autonome des autres directions internes, dont la DSI, voire de prestataires externes.

Gérez vos réclamations RGPD de façon plus transversale

Vos prospects et vos clients ont des droits sur les données à caractère personnel que vous traitez.

  • Ils peuvent se faire communiquer l’ensemble des données dont vous disposez ;
  • ils peuvent en demander la suppression ;
  • etc.

Cela implique d’identifier l’ensemble des infrastructures techniques utilisées pour stocker des données du client et du prospect. Puis de transmettre une instruction à leurs directions pour une bonne prise en compte.

Plus votre infrastructure est complexe et éparpillée, plus la data sera difficile à retrouver et supprimer sur demande.

En réconciliant données offline et données online, vous liez des données de navigation à une adresse e-mail ou un numéro de téléphone. Vous êtes donc d’autant plus à même de détecter les divers types de données personnelles traitées pour y appliquer la demande de votre client/prospect.

Conclusion : Optimisez votre approche de la data grâce à la CDP

Recherchez l’omnicanalité et la connaissance client à 360° degrés avec une CDP ! La Customer Data Platform vous permet de faire tomber les silos pour une meilleure approche de la data.

A la clé, une segmentation plus pertinente de vos prospects et clients et des campagnes marketing mieux personnalisées, plus adaptées et donc plus efficaces.

Share on social media: 

Ne partez pas si vite ... 

Le back-office d’Axeptio évolue et prend en compte la fin du Privacy Shield

La CJUE a récemment invalidé le Privacy Shield qui vous permettait de sécuriser le transfert de données personnelles vers les Etats-Unis. Les garanties mises en place en termes de protection des données ont en effet été jugées insuffisantes. Pas de panique, c’était attendu. Vous pouvez signer des clauses contractuelles types avec vos fournisseurs. C’est notre actualité juridique du jour.

Lire la suite

Sécurisez vos bases offline grâce aux questionnaires de consentement d’Axeptio

Vous constituez des bases de prospection commerciale en participant à des salons ou grâce aux conseillers commerciaux de vos boutiques physiques ? Sécurisez vos bases et recueillez le consentement de vos clients et prospects. Pour vous faciliter la vie, Axeptio vous met à disposition un modèle type que vous n’aurez plus qu’à compléter. C’est l’actualité juridique du jour.

Lire la suite

DPO - Comment trouver le bon profil pour gérer votre conformité RGPD ?

Devez-vous confier votre mise en conformité et la fonction de DPO à un profil plutôt juridique ou technique ? Le délégué à la protection des données est en effet un vrai couteau suisse. Il a des compétences polyvalentes, est excellent communiquant et bon diplomate. On vous donne quelques astuces pour choisir avec soin le profil de votre référent.

Lire la suite

Le mieux pour ne rien louper,
c'est surement notre super newsletter !

Un digest, 2 fois par mois, avec toutes les infos essentielles
sur la privacy et le permission marketing. Deal ? 
Dans ce contexte, nous utiliserons uniquement votre adresse email.
Notre routeur email  (Hubspot) aura accès à cette information.
Vous pourrez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur les liens de désinscription présents dans chacun de nos e-mails.