Back to Blog

8 médias qui rendent leurs cookies fun avec le widget d’Axeptio

Maxime JAILLET

Exploiter un média et être transparent sur ses cookies, c’est possible ? Oui ! On vous montre 8 exemples qui ont intégré une fonctionnalité de consent-as-a-service sur leurs sites. Frenchweb, CanardPC, Le Journal des RH et bien d’autres encore. Ils parlent à une audience B2C ou B2B, vivent des abonnements ou de la pub et tous ont quelque chose à dire sur leurs cookies. On vous en parle. C’est notre product news du jour.

Frenchweb, les décideurs du digital gèrent aussi leurs cookies

Pour les grands médias du web, la problématique des cookies est cruciale. Car derrière le cookie, on veut pouvoir :

  • mesurer l’audience de son trafic et en connaître la provenance ;
  • fournir des fonctionnalités sociales et des lecteurs vidéo ;
  • diffuser des publicités...

Frenchweb a ainsi su proposer sur son site un module impactant qui présente les cookies déposés d’une manière toute humoristique. Une gestion moderne en toute facilité.

Maddyness, le média qui n’a pas peur de ses cookies

Le média Maddyness fait le pari de la clarté et de la transparence. Contrairement à bien des sites, les mentions légales et la politique de confidentialité sont présentées de la même manière que les autres contenus du site (police, couleurs, tailles de caractères…).

Pour les cookies, c’est pareil. Le module s’intègre harmonieusement dans la charte graphique du site. Simple et efficace, il exalte fièrement le re-empowerment des users.

On apprécie particulièrement :

  • l'effort fait sur la pédagogie, les textes personnalisés. On comprend à quoi servent les cookies ;
  • la présence d’un bouton « Non merci » sur le premier écran du module ! Il ne faut pas avoir peur des réactions de son audience.

Canard PC, au coeur du Privacy-as-a-service

Le média B2C Canard PC se destine à une cible exigeante, très experte sur les nouvelles technologies et par conséquent attentive au respect de sa vie privée.

CanardPC a su répondre à cette attente en utilisant habilement son module de gestion des cookies :

  • Le site utilise Matomo et limite son analytics à des données anonymisées. Il en revient à l’essentiel avec du tracking soft ;
  • Canard PC reprend à son compte et exploite le côté fun du module par des illus sympas et un humour omniprésent.

C’est l’exemple même du Privacy-As-a-service. Le site intègre une fonctionnalité de gestion des consentements dans une expérienceu tilisateur globale. Gérer ses préférences devient donc une nouvelle manière d’interagir avec ce média.

Le module s’intègre très bien dans l’environnement graphique du site tout en reprenant le ton éditorial.

SLN, Wexperience… le B2B digital aussi magnifie ses cookies

On entend souvent dire que dans le B2B, c’est moins grave. Les autorités de régulation se concentreraient davantage sur la conformité des acteurs B2C. Ce n’est pas faux mais pour autant :

  • Les autorités de régulation en Europe ont parfois sanctionné des acteurs qui ne respectaient pas les règles. C’est vrai, cela concernait plutôt la prospection par mailing ou téléphone. Malgré tout, en tant que professionnel vous devez aussi respecter le RGPD.
  • La prise en compte du sujet des cookies vous offre des arguments marketing incontestables pour démontrer votre sérieux.

Wexperience est une agence très réputée dans le domaine de l’UX design.

SLN est une référence dans le marketing. Toutes deux tiennent des blogs qui font autorité dans le secteur.

Le site internet d’une agence B2B, c’est comme sa vitrine. Mettre en avant les cookies qu’on utilise est donc aussi un moyen de valoriser votre sérieux, votre professionnalisme. Sur le plan réglementaire, bien sûr, mais aussi sur la manière dont vous exploitez vos données.

On apprécie :

  • l'insertion harmonieuse du module dans la charte graphique de ces sites ;
  • Une transparence prononcée sur les outils utilisés. Ces agences collectent de la data et ne s’en cachent pas, bien au contraire.

Saveurs magazine, le journal des RH… mettre en avant un petit nombre de cookies

La plupart des sites web fonctionnent avec un nombre de cookies en réalité très limité. Parfois même, un ou deux.

Les médias n’échappent pas à la règle. Pour ces sites-là, l’utilisation d’une CMP ergonomique permet de mettre en avant une politique de tracking responsable. Certes, ces sites peuvent utiliser les cookies publicitaires. Mais ils s’appuient pour cela sur des outils éprouvés et ils le montrent.

Quelques exemples ?

  • Saveurs Magazine. Le site promeut une offre payante à l’abonnement mais il affiche également des contenus gratuits. On apprécie le premier écran d’interpellation. C’est l’occasion de voir que le module d’Axeptio est idéal pour mettre en avant des rédactionnels juridiques et un peu longs. C’est important parce que si vous voulez afficher votre sérieux dans la protection des données, cela passe souvent par des rédactionnels un peu étoffés.
  • Mypresqu’ile. Le design fun du module s’accommode bien avec le côté humain qu’un média local cherche souvent à faire ressortir.
  • Le Journal des RH. Le secteur aussi doit intégrer les codes du marketing. Le module d’Axeptio est donc une manière élégante de mettre son site en conformité en conjuguant un mélange d’efficacité et de sérieux sans exclure le fun.

Conclusion : Et vous ? Etes-vous prêt à utiliser Axeptio sur votre site média ?

Nous vous avons précédemment présenté 8 sites qui ont su sublimer la gestion des cookies sur leurs sites.

Cette fois, nous vous avons montré que les médias aussi peuvent s’emparer de leurs cookies et en faire un atout confiance. Installer une CMP sur votre site est une occasion supplémentaire de parler à votre audience, de dévoiler vos pratiques, de mettre en avant vos cookies sans dramatiser.

Médias généralistes, spécialisés, B2B ou locaux… tous peuvent recourirà la solution d’Axeptio car c’est un moyen efficace de dédramatiser le tracking.

Et si le prochain à le faire, c’était vous ? On en parle ?



Share on social media: 

Ne partez pas si vite ... 

Vers une loi fédérale sur la Privacy aux USA ?

Après la vague de lois locales, bientôt une loi fédérale sur la Privacy aux Etats-Unis ? Il est vrai que beaucoup de projets de lois sont déposés dans ce sens.

Lire la suite

« Si vous n’utilisez pas le TCF, vous n’êtes pas RGPD compliant ? Ça c’est la blague du siècle ! »

On rentre maintenant dans le dur : les éditeurs sont-ils oui non obligés d’utiliser le protocole TCF ?

Lire la suite

« L’IAB créé des outils que les acteurs de la publicité utilisent pour se mettre dans les clous de la conformité »

Le protocole TCF, vous en avez souvent entendu parler. Mais devez-vous forcément l’appliquer si vous voulez déposer vos cookies ? On en a parlé à Me Christophe Landat, notre avocat préféré.

Lire la suite

Le mieux pour ne rien louper,
c'est surement notre super newsletter !

Un digest, 2 fois par mois, avec toutes les infos essentielles
sur la privacy et le permission marketing. Deal ? 
Dans ce contexte, nous utiliserons uniquement votre adresse email.
Notre routeur email  (Hubspot) aura accès à cette information.
Vous pourrez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur les liens de désinscription présents dans chacun de nos e-mails.