Back to Blog

Comment installer le pixel Facebook avec Google Tag Manager ?

Maxime JAILLET

Savez-vous configurer votre Pixel Facebook grâce à Google Tag Manager ? Grâce à ce pixel, pilotez efficacement vos campagnes, segmentez votre audience de manière pertinente. L’utiliser avec GTM n’est pas compliqué. Quelques étapes à respecter (créer un pixel de base ; créer des pixels personnalisés via des déclencheurs et des évènements) et le tour est joué. On vous dit tout. C’est notre product news du jour.

Qu’est-ce que le pixel Facebook ?

Techniquement, un pixel Facebook est un bout de code informatique à installer sur toutes les pages de votre site web.

Vous l’utiliserez pour mesurer et pour créer des audiences publicitaires à partir d’internautes ayant visité des pages de votre site et qui sont reconnus par Facebook.

Vous pouvez naturellement utiliser le pixel Facebook de différentes manières :

  • en l’intégrant directement dans le code source du site ;
  • en passant par un outil de tag management, Google Tag Manager par exemple.

Pourquoi utiliser le pixel Facebook ?

Le Pixel Facebook a tout simplement de nombreuses applications qui en feront certainement un outil incontournable dans votre stratégie marketing.

  • Constituer des segments d’audience en fonction des comportements des visiteurs de votre site ;
  • Optimiser vos campagnes, se recentrer sur les publicités les plus performantes ;
  • Constituer des segments d’audience en fonction des comportements des visiteurs de votre site ;
  • Avoir recours au retargetting. Le pixel Facebook est un moyen très intéressant de recibler des utilisateurs ayant déjà visité votre site web. Vous ne perdez pas le lien, vous les inciterez au contraire à revenir faire une action, par exemple achever une transaction en cours.
  • Mesurer la conversion de vos Facebook Ads. Vous saurez bien sûr si l’audience ciblée regarde vos pubs et clique vers votre site. Mais vous trackerez surtout le taux de conversion relatif aux actions souhaitées (création d’un compte ; achat…) ;
  • Constituer des audiences « lookalike ». Et si vous alliez parler aux audiences qui ressemblent à vos clients ? Qui ont des comportements similaires à l’audience qui compte pour votre business ?

Installez le pixel Facebook de base grâce à GTM

Commencez par générer un pixel Facebook et pour cela, récupérez un bout de code Javascript.

Connectez-vous ensuite à votre compte Google Tag Manager.

  • Créez une balise, donnez-lui un nom. Par exemple « Pixel Facebook ». Un champ texte vous permettra de coller le bout de code Javascript du pixel.
  • Attachez ensuite un déclencheur de type « All Pages ». Le tag se déclenchera ainsi sur l’ensemble des pages du site.
  • Publiez le container et faites un test pour vérifier qu’il n’y a pas de bug.

Le pixel de base vous permet de créer des segments à partir des pages vues par les utilisateurs.

Configurez des tags personnalisés en fonction d’un événement Google Tag Manager

Vous souhaitez améliorer la segmentation de vos audiences ? Pour cela, à côté du pixel de base, vous allez créer d’autres pixels Facebook, plus personnalisés.

Vous allez conditionner l’activation du pixel à la réalisation d’un évènement pertinent.

Facebook propose par défaut une liste d’évènements standards. Par exemple :

  • L’événement Lead vous permet de segmenter des audiences ayant envoyé un formulaire (de contact par exemple) ;
  • L’événement ViewContent vous permet de cibler des utilisateurs ayant vu telle page en particulier : une page produit, une page de téléchargement d’un e-book ;
  • etc.

Il vous est aussi possible de définir des événements personnalisés.

Pour savoir comment procéder, consultez la rubrique développeurs de Facebook. La méthode est toujours la même, vous associez des déclencheurs et des événements à votre pixel.  

Les différents Events comprennent une liste de paramètres dont l’utilisation est facultative.

Si votre site a une audience limitée ou qu’il comprend uniquement un formulaire de contact, vous n’en aurez par conséquent pas besoin.

Le cas échéant, les paramètres content_name et content_category vous seront bien utiles.

Par exemple, si votre site comprend plusieurs pages produits avec des formulaires de contacts distincts, vous voudrez peut-être tracker l’audience intéressée par chaque type de produit, c’est-à-dire qui a rempli le formulaire correspondant à cette offre.

De même, vous voudrez peut-être cibler les utilisateurs ayant téléchargé un e-book ou consulté telle rubrique en particulier du site. C’est ce que ces paramètres vous permettent.

Définissez la priorité et le séquençage des balises

Définir un ordre de priorité de vos pixels est très important.

Les balises comportant des événements devront se déclencher après le pixel de base.

Créez des audiences de remarketing dans Facebook

Connectez-vous à votre gestionnaire de publicité. Vous pouvez naturellement choisir d’adresser une audience générique. Mais pour plus de finesse, vous pouvez aussi créer :

  • des audiences personnalisées. Vous allez cibler vos visiteurs par les pages qu’ils ont vu ou par les interactions effectuées. Attention toutefois à toujours être capable de viser une audience significative, soit 1000 personnes au moins.
  • Par exemple, vous ciblerez des utilisateurs ayant téléchargé votre e-book ou consulté telles URL dans les X derniers jours. Vos possibilités de personnalisation sont importantes. Vous pouvez affiner selon le temps passé, le nombre d’interactions effectuées.
  • Des audiences similaires. C’est une forme de ciblage extrêmement puissante pour adresser une audience nouvelle répondant à des caractéristiques pré-définies.

Conclusion : Utilisez le pixel Facebook avec Google Tag Manager

Un outil de gestion de tags est une ressource essentielle pour vous faciliter la vie et améliorer la gestion de votre site web.

Google Tag Manager, la référence dans ce domaine, fonctionne bien avec le pixel Facebook. Vous voilà en mesure de créer plusieurs pixels et ainsi d’affiner considérablement votre tracking sans pour autant dégrader votre plan de tagguage.

Ne perdez toutefois pas de vue que le pixel Facebook est un traceur publicitaire, son utilisation suppose l’accord préalable de vos utilisateurs. C’est pourquoi, en plus d’un TMS, vous avez absolument besoin d’une solution de gestion de cookies. Et pour cela, il y a Axeptio...

Share on social media: 

Ne partez pas si vite ... 

Les murs porteurs ...

Une question revient de plus en plus du côté des entreprises désireuses de trouver une astuce aux contraintes posées par la réglementation sur les Cookies associé à la notion de consentement empruntée au RGPD : peut-on imposer un choix à l’internaute lors de son passage sur un site web ? « Êtes-vous oui ou non d’accord pour que nous déposions un cookie sur votre machine ? Répondez ou partez. »

Lire la suite

Après la France, l'Italie va publier ses nouvelles règles pour les cookies !

En Italie, la consultation publique lancée par le régulateur étant achevée, on attend que le Garante publie ses nouvelles lignes directrices sur les cookies. Si vous vous intéressez à ce marché, c’est le moment de vous préparer à l’application des nouvelles règles. Configuration de la bannière, cookies de mesure d’audience, consentement granulaires, cookies walls…

Lire la suite

Consent Wall et Cookie Wall

Il y a 20 ans je mettais en ligne mon premier site internet. J'avais imbriqué sans tout bien comprendre des balises <table>, <tr>, <td> et intégré des images tirées d'un CD-ROM que j'avais reçu en cadeau avec mon magazine d'informatique. J'avais fini par comprendre comment me connecter à l'espace FTP inclus dans mon abonnement 56k et avec l'ancestral Fetch j'avais pu y déposer mes fichiers. Mon site était en ligne, accessible par le monde entier, sans authentification, sans barrière, ni bannière.

Lire la suite

Le mieux pour ne rien louper,
c'est surement notre super newsletter !

Un digest, 2 fois par mois, avec toutes les infos essentielles
sur la privacy et le permission marketing. Deal ? 
Dans ce contexte, nous utiliserons uniquement votre adresse email.
Notre routeur email  (Hubspot) aura accès à cette information.
Vous pourrez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur les liens de désinscription présents dans chacun de nos e-mails.