Back to Blog

Coronavirus : Les gestes pour empêcher l'épidémie au bureau !

Laurent THOMAS

Chaque année, des millions de personnes dans le monde attrapent la grippe les obligeant à rester au lit et loin du bureau pendant plusieurs jours. Cette année, nous faisons face à une nouvel ennemi : le Coronavirus.

En seulement 1 mois, ce nouveau virus en provenant de Chine a infecté des milliers de personnes et met en danger toute la population mondiale. Pour éviter la propagation, il y a des gestes simples et concrets à adopter chez soi … mais aussi au bureau. N’hésitez pas à les partager à vos équipes, et à les afficher dans les lieux de vie de votre entreprise. C’est uniquement de cette façon que nous en viendrons à bout !


Au bureau aussi, lavez-vous ET séchez-vous bien les mains régulièrement !

Se laver les mains, et puis les sécher et les désinfecter après chaque passage au pipi-room, chaque fois que vous changez de pièce, chaque fois où vous touchez des objets vulnérables et potentiellement contaminés. Bref, le plus souvent possible ! Car oui, c’est prouvé, c’est aujourd’hui le moyen le plus efficace d’éviter la propagation des microbes et des malades. Pourtant, cette règle n'est pas encore appliquée par tout le monde. C’est peut-être le moment pour afficher des messages de rappel dans les toilettes et sur les différentes zones d’expression dans votre entreprise. Ah et oui ! Souvenez-vous que le séchage des mains est tout aussi important que le lavage. Les bactéries ont tendance à se fixer sur les mains humides. Alors, assurez-vous de les avoir suffisamment séchées avant de quitter les toilettes. Pour finir, on vous a trouvé un super article qui répondre à l’éternelle question : qu’est-ce qui est mieux entre les essuie-mains et les sèche-mains ?


Oui, votre bureau est (très) sale ! Regardez bien.

Ok, on parle des toilettes … Si vous les pensez sales, que dire des milliers de microbes qui s’installent confortablement sur votre smartphone, votre clavier ou encore votre souris ! Vous vous pensiez tout seul dans votre bureau ? Et bien non ! Tenez-vous bien : votre bureau abrite pas moins de 10 millions de bactéries. Il est donc essentiel et capital de penser à le nettoyer régulièrement. Alors munissez vous de produits nettoyants, d’une éponge et d’une serviette … et cleanez votre espace de travail ! Evidemment, c’est encore plus important lorsque vous partagez votre bureau et votre matériel, comme dans les espaces de coworking. Encore une fois, le très bon site JPG.fr a réalisé un guide super bien foutu pour nettoyer efficacement son bureau. Encore une fois, un précieux document à envoyer à vos patrons, et vos collègues. Vous pouvez aussi l’impression et le fixer dans vos tableaux d’affichage


Pensez aussi (et surtout) aux parties communes !

Les toilettes, ok. Le bureau ok. Mais il y a aussi de nombreuses pièces de vie où vos salariés se retrouvent pour échanger, se reposer, téléphoner … Pour rappel, le virus de la grippe peut survivre sur une surface pendant huit heures. Pour le Coronavirus, une étude financée par des organismes gouvernementaux américains et publiée le 13 mars sur MedRxiv, « fait le point sur la survie du coronavirus sur différentes surfaces ». Voici ce qui est ressort :

* Sur de l’inox ou de l'acier (boîte de conserve, poignée de porte) :

=> présence très faible du virus (probablement non contaminante) après 24 heures, disparition en 48 heures.

* Carton, emballages cartonnés :

=> présence très faible après 8 h, disparition en 24 h.

* Plastiques :

=> présence très faible après 48 h, disparition en 72 h.

Intéressant n’est-ce pas ? Par exemple, si vous garder de la la nourriture emballée dans un placard le temps suffisant, elle se décontaminera naturellement.

Autre chose à savoir : Les bactéries s’accumulent bien plus là où sont stockés les aliments que dans les toilettes (on parle de 30 000 bactéries par cm2 sur un évier, contre 300 seulement sur la lunette des toilettes). Dans ce cadre, les lingettes anti-bactériennes et autres sprays nettoyants respectueux de l’environnement feront le boulot.

Tasses, couverts et vaisselle : pas touche à vos affaires !

Si vous êtes obligé d’aller travailler et que le home-office n’est pas envisageable, on vous conseille d’être attentif à vos affaires. Au moment du déjeuner, pensez à prendre votre vaisselle personnelle et ne pas partager votre mug !


Gardez le bon matériel à portée de main

Le parfait petit kit du désinfecter professionnel : mouchoirs, lingettes de nettoyage et désinfectant pour les mains à portée de main et déposés un peu partout dans le bureau pour une utilisation plus simple et fréquente. OK, ça aussi c’est pas nouveau comme conseil. Mais c’est prouvé, tout ça contribuera à réduire la présence des microbes sur le lieu de travail et de lutter efficacement contre la propagation. Si vous éternuez dans un mouchoir, jetez le immédiatement après. Si vous n’avez pas de mouchoirs, toussez dans votre coude pour éviter d’utiliser vos mains et de déposer des microbes sur les claviers de vos collègues.

Vérifiez aussi si vous avez du Paracétamol dans la trousse à pharmacie (et là, vous vous demandez où se trouve cette fameuse trousse … . C’est le seul médicament qui permettra de réduire les symptômes dès leur apparition, et par conséquent, de diminuer les risques de propagation.


Si ça va pas, pensez au numéro vert (gratuit)

Le numéro vert d’information sur le coronavirus mis en place par le ministère est joignable gratuitement du lundi au samedi de 9 h à 19 h (0800 13 00 00)






Share on social media: 

Ne partez pas si vite ... 

Le back-office d’Axeptio évolue et prend en compte la fin du Privacy Shield

La CJUE a récemment invalidé le Privacy Shield qui vous permettait de sécuriser le transfert de données personnelles vers les Etats-Unis. Les garanties mises en place en termes de protection des données ont en effet été jugées insuffisantes. Pas de panique, c’était attendu. Vous pouvez signer des clauses contractuelles types avec vos fournisseurs. C’est notre actualité juridique du jour.

Lire la suite

Sécurisez vos bases offline grâce aux questionnaires de consentement d’Axeptio

Vous constituez des bases de prospection commerciale en participant à des salons ou grâce aux conseillers commerciaux de vos boutiques physiques ? Sécurisez vos bases et recueillez le consentement de vos clients et prospects. Pour vous faciliter la vie, Axeptio vous met à disposition un modèle type que vous n’aurez plus qu’à compléter. C’est l’actualité juridique du jour.

Lire la suite

DPO - Comment trouver le bon profil pour gérer votre conformité RGPD ?

Devez-vous confier votre mise en conformité et la fonction de DPO à un profil plutôt juridique ou technique ? Le délégué à la protection des données est en effet un vrai couteau suisse. Il a des compétences polyvalentes, est excellent communiquant et bon diplomate. On vous donne quelques astuces pour choisir avec soin le profil de votre référent.

Lire la suite

Le mieux pour ne rien louper,
c'est surement notre super newsletter !

Un digest, 2 fois par mois, avec toutes les infos essentielles
sur la privacy et le permission marketing. Deal ? 
Dans ce contexte, nous utiliserons uniquement votre adresse email.
Notre routeur email  (Hubspot) aura accès à cette information.
Vous pourrez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur les liens de désinscription présents dans chacun de nos e-mails.