Back to Blog

Hey ... have you met PixelMe ?

Laurent THOMAS


Dans le vaste monde des cookies, un nouveau tag innovant et totalement made in France a fait son apparition il y a quelques années : PixelMe ! Vous ne connaissez pas ? Pas de problème, on fait les présentations !

(De gauche à droite) Tom Benattar, Maxime Berthelot et Jérémie Doucy, les trois fondateurs de PixelMe, revendiquent une gouvernance transparente à la sauce « Buffer »


C’est quoi PixelMe ?

PixelMe est un outil qui permet de raccourcir une URL. Jusque là, vous ne sautez pas au plafond et c’est bien normal. De nombreux outils gratuits comme Bitly et ShortURL vous permettent déjà de le faire gratuitement. Mais vous vous en doutez, PixelMe ne s’arrête pas là. Pour les webmarketeurs manipulant beaucoup d’URL, le service permet aussi de les organiser proprement et de faire du reciblage sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Linkedin, ou encore Google Adwords. Construction d’audience et KPI, l’outil s’avère être un outil redoutable pour monitorer ses campagnes SEA et SMA.

Augmenter son CTR

Plus concrétement, l'outil permet de construire des audiences personnalisées en fonction des liens que vous partagez sur les plateformes publicitaires (Facebook, Google, Twitter, Linkedin, etc.). L’objectif pour la marque : payer pour diffuser des annonces destinées à des personnes intéressées par votre contenu ou produit. En somme, un bon moyen d’augmenter ses taux de clics et ses taux de conversion.

Un pixel qui voyage

Le retargeting sur les sites de la marque, oui ! Mais pas seulement. Le grand intérêt de ce produit réside dans sa capacité à s’installer sur les autres sites dont vous n’êtes pas propriétaire. On peut par exemple ajouter un pixel de reciblage Facebook sur une fiche produit Amazon.


Aussi dans Axeptio !

Naturellement, ce nouveau service s'intègre nativement avec notre outil. Disponible dans la liste des tags les plus populaires, quelques clics suffisent pour assurer une intégration complète. 


Share on social media: 

Ne partez pas si vite ... 

Le back-office d’Axeptio évolue et prend en compte la fin du Privacy Shield

La CJUE a récemment invalidé le Privacy Shield qui vous permettait de sécuriser le transfert de données personnelles vers les Etats-Unis. Les garanties mises en place en termes de protection des données ont en effet été jugées insuffisantes. Pas de panique, c’était attendu. Vous pouvez signer des clauses contractuelles types avec vos fournisseurs. C’est notre actualité juridique du jour.

Lire la suite

Sécurisez vos bases offline grâce aux questionnaires de consentement d’Axeptio

Vous constituez des bases de prospection commerciale en participant à des salons ou grâce aux conseillers commerciaux de vos boutiques physiques ? Sécurisez vos bases et recueillez le consentement de vos clients et prospects. Pour vous faciliter la vie, Axeptio vous met à disposition un modèle type que vous n’aurez plus qu’à compléter. C’est l’actualité juridique du jour.

Lire la suite

DPO - Comment trouver le bon profil pour gérer votre conformité RGPD ?

Devez-vous confier votre mise en conformité et la fonction de DPO à un profil plutôt juridique ou technique ? Le délégué à la protection des données est en effet un vrai couteau suisse. Il a des compétences polyvalentes, est excellent communiquant et bon diplomate. On vous donne quelques astuces pour choisir avec soin le profil de votre référent.

Lire la suite

Le mieux pour ne rien louper,
c'est surement notre super newsletter !

Un digest, 2 fois par mois, avec toutes les infos essentielles
sur la privacy et le permission marketing. Deal ? 
Dans ce contexte, nous utiliserons uniquement votre adresse email.
Notre routeur email  (Hubspot) aura accès à cette information.
Vous pourrez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur les liens de désinscription présents dans chacun de nos e-mails.