Back to Blog

Réseaux sociaux : comment gérer les boutons de partage ?

Laurent THOMAS

Les boutons sociaux...

Ce que nous appelons boutons sociaux, ce sont les petits boutons présents sur une très grande partie de sites internet, permettant de partager un article ou une photo que vous avez apprécié (ou non !) sur les réseaux sociaux.

a

Il s’avère que ces derniers, souvent situés en bas de page d’un site, posent un petit problème aux détenteurs des sites.

En plein dans l’ère du RGPD, le recueil de consentements fait couler beaucoup d’encre depuis plusieurs mois.

Comme nous le savons tous désormais, un consentement préalable des internautes est requis avant tout dépôt de cookies, cependant il s’avère que ces fameux boutons sociaux utilisent des cookies permettant de tracer la navigation des internautes, et ce, qu’ils soient ou non sur ces-dites plateformes sociales !

Voilà donc la raison pour laquelle chaque site doit mettre en avant un recueil de consentements explicite permettant d’accepter ou non les cookies sur les pages recensant ce type de boutons.

Les outils pour se mettre en conformité !

Cependant, il existe plusieurs solutions pour remédier à ce petit problème de conformité.

En effet, il est possible de proposer des boutons de partage plus éthiques. Il existe des boutons n’envoyant pas de cookies aux plateformes sociales tant qu’un consentement préalable n’a pas été donné de la part de l’utilisateur.

Social Share Privacy ou encore Shariff sont deux outils permettant d’intégrer ce type de boutons sur votre site.

Comment intégrer ces outils à votre site internet ?

Que vous utilisiez WordPress, un autre CMS ou bien pas de CMS du tout, vous trouverez ci-dessous des sites vous expliquant les démarches à suivre :

Pour WordPress : Par ici

Pour un autre CMS : Typo3, Drupal, Joomla

Si vous n'utilisez pas de CMS : Par ici

Un grand merci à la CNIL ayant mis en lumière ces solutions pour les boutons sociaux !

Source : https://www.cnil.fr/fr/solutions-pour-les-boutons-sociaux

Share on social media: 

Ne partez pas si vite ... 

Le back-office d’Axeptio évolue et prend en compte la fin du Privacy Shield

La CJUE a récemment invalidé le Privacy Shield qui vous permettait de sécuriser le transfert de données personnelles vers les Etats-Unis. Les garanties mises en place en termes de protection des données ont en effet été jugées insuffisantes. Pas de panique, c’était attendu. Vous pouvez signer des clauses contractuelles types avec vos fournisseurs. C’est notre actualité juridique du jour.

Lire la suite

Sécurisez vos bases offline grâce aux questionnaires de consentement d’Axeptio

Vous constituez des bases de prospection commerciale en participant à des salons ou grâce aux conseillers commerciaux de vos boutiques physiques ? Sécurisez vos bases et recueillez le consentement de vos clients et prospects. Pour vous faciliter la vie, Axeptio vous met à disposition un modèle type que vous n’aurez plus qu’à compléter. C’est l’actualité juridique du jour.

Lire la suite

DPO - Comment trouver le bon profil pour gérer votre conformité RGPD ?

Devez-vous confier votre mise en conformité et la fonction de DPO à un profil plutôt juridique ou technique ? Le délégué à la protection des données est en effet un vrai couteau suisse. Il a des compétences polyvalentes, est excellent communiquant et bon diplomate. On vous donne quelques astuces pour choisir avec soin le profil de votre référent.

Lire la suite

Le mieux pour ne rien louper,
c'est surement notre super newsletter !

Un digest, 2 fois par mois, avec toutes les infos essentielles
sur la privacy et le permission marketing. Deal ? 
Dans ce contexte, nous utiliserons uniquement votre adresse email.
Notre routeur email  (Hubspot) aura accès à cette information.
Vous pourrez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur les liens de désinscription présents dans chacun de nos e-mails.